Épreuves de dressage et d’habileté

Explication des épreuves

Épreuves de dressage

Ces épreuves regroupent trois disciplines : la monte du cheval de rodéo sans selle, la monte de cheval avec selle et la monte du taureau.

La performance d’un concurrent et de sa monture aux épreuves de dressage est évaluée par deux juges de rodéo. Ils décernent 50 points chacun : 25 pour le talent équestre du cavalier et 25 pour la qualité des ruades de l’animal, ce qui permet d’évaluer le degré de difficulté.
Une bonne marque tourne autour de 80 points; obtenir davantage est exceptionnel.

Monte de cheval sans selle

Description

Le cowboy doit « marquer » le cheval de rodéo en prenant appui avec ses talons au-dessus des épaules de la monture, dès son premier saut hors de la chute. Pour récolter le meilleur pointage, il doit éperonner le cheval, les pieds vers l’extérieur, en exécutant un geste partant du haut, puis descendant le plus près possible de la sellette, en maintenant une coordination avec les mouvements de l’animal.  

Matériel utilisé

Sellette avec poignée de cuir

Éperon à bout arrondi

Sangle arrière qui est une large ceinture ajustable faite de cuir et de peau de mouton recouvrant les flancs du cheval.

Pointage

50 % à l’animal; évalués selon la hauteur des sauts et la force des ruades

50 % au compétiteur; évalués selon son style et les mouvements de ses éperons

Temps réglementaire

8 secondes

Monte de cheval avec selle

Matériel utilisé

Selle

Éperon à bout arrondi

Sangle arrière qui est une large ceinture ajustable faite de cuir et de peau de mouton recouvrant les flancs du cheval.

Pointage

50 % à l’animal; évalués selon la hauteur des sauts et la force des ruades

50 % au compétiteur; évalués pour son style et le mouvement de ses éperons

Temps réglementaire

8 secondes

Description

Épreuve de rodéo à cheval, lors de laquelle le cavalier se tient à une épaisse rêne tressée reliée à un licou muni d’une large bande sur le nez de la monture. Il doit éperonner l’animal au cou aussitôt son premier saut hors de la chute.  

 

Discipline reine de l’équitation western, la monte à cheval avec selle se distingue aisément par le mouvement typique de chaise berçante du cowboy sur la bête. 

Monte du taureau

Description

Le cavalier doit monter le taureau en s’accrochant à une sangle arrière composée d’une corde recouvrant les flancs du bétail. Il doit miser sur son sens de l’équilibre et la force de ses jambes pour demeurer stable sur le dos de sa monture durant le temps réglementaire de l’épreuve. Cette spécialité s’évalue selon deux critères : le style du cowboy et l’habileté de ruade du taureau. 

Matériel utilisé

Corde tressée à plat avec une poignée

Éperon spécifique à cette discipline

Sangle arrière constituée d’une corde en coton recouvrant les flancs du taureau

Casque et visière de protection (non obligatoire)

Pointage

50 % à l’animal; évalués selon la force des sauts, les changements de direction et les pivots sur lui-même

50 % au compétiteur; évalués selon son style et son habileté

Temps réglementaire

8 secondes

Épreuves d’habileté (Gymkhana)

Les circuits comprennent trois volets : la course entre barils, la course en sauvetage et l’échange de cavaliers.

Ces concours de rodéo demandent de l’agilité et de la rapidité. Les concurrents cherchent à les compléter le plus rapidement possible, sans en enfreindre les règles, afin d’éviter des pénalités de temps. 

La course entre barils

Description

Concours de rodéo  le cavalier doit accomplir avec succès des tracés à la gauche et à la droite des trois barils disposés à la verticale dans l’arène, sans les faire tomber, sans quoi une pénalité de cinq secondes est attribuable à chaque obstacle renversé au sol, pour un maximum de 15 secondes. 

Autres renseignements

Le compétiteur est propriétaire de sa monture.

Le meilleur temps gagne la compétition. 

La course en sauvetage

Autres renseignements

Le compétiteur est propriétaire de sa monture.

Le meilleur temps gagne la compétition.

Aucune borne ne doit tomber durant la course sinon les compétiteurs sont disqualifiés.

Description

Discipline qui nécessite la participation de deux cowboys et d’un cheval de rodéo. Le but de l’exercice étant que le premier participant débute la course au galop pour que son allié, alors au sol, le rejoigne sur le cheval entre la deuxième et la troisième borne du parcours, pendant que l’animal se déplace à une vitesse de 75 km/h. Ils doivent franchir la ligne d’arrivée avec leurs 2 jambes de chaque côté de la monture.

L'échange de cavaliers

Description

Épreuve d’habileté qui implique la participation de deux cavaliers et d’une monture. Le premier cowboy contourne les deux premières bornes de l’arène suite à quoi, entre la deuxième et la troisième marque, il doit sauter du cheval pour laisser la place à son partenaire. Le cavalier sur le cheval doit franchir la ligne d’arrivée avec les 2 jambes de chaque côté de la monture.

Autres renseignements

Le compétiteur est propriétaire de sa monture.

Le meilleur temps gagne la compétition.

Aucune borne ne doit tomber durant la course sinon les compétiteurs sont disqualifiés.